rétribution


rétribution

rétribution [ retribysjɔ̃ ] n. f.
• 1120; lat. retributio, de retribuere
Ce que l'on gagne par son travail; ce qui est donné en échange d'un service, d'un travail (en général, de l'argent). paye, rémunération, salaire. Recevoir une rétribution : être payé. « De rétribution, il n'en acceptera aucune » (Loti).

rétribution nom féminin (bas latin retributio) Somme d'argent versée en échange d'un travail, d'un service. ● rétribution (synonymes) nom féminin (bas latin retributio) Somme d'argent versée en échange d'un travail, d'un service.
Synonymes :
- émoluments
- rémunération

rétribution
n. f. Paiement (d'un travail, d'un service rendu).

⇒RÉTRIBUTION, subst. fém.
A. — Avantage en nature, somme d'argent que l'on donne ou que l'on reçoit en échange d'un travail, d'un service. Synon. paiement, rémunération, salaire. Payer, percevoir une rétribution; tirer une rétribution d'un travail; proportionner la rétribution au service; faible, légère, mince rétribution; rétribution matérielle, pécuniaire; taux d'une rétribution. Planet avait formé un petit club berrichon où, pour une très-modique rétribution mensuelle, on pouvait lire les journaux et travailler dans un local passablement chauffé (SAND, Hist. vie, t. 4, 1855, p. 83). Il comptait s'offrir en qualité de cuisinier ou de domestique [sur un paquebot], ne demandant pour toute rétribution que le passage et la nourriture (VERNE, Tour monde, 1873, p. 130).
[+ compl. indiquant]
♦ [le bénéficiaire] Dans l'ensemble des départements, la trop modeste rétribution des professeurs ne facilite pas leur recrutement (Enseign. mus., 1, 1950, p. 16).
♦ [la nature du service, du travail] Ce revenu comprend à la fois une rétribution pour le service productif du capital, et une autre rétribution pour le service productif de l'industrie qui le met en action (SAY, Écon. pol., 1832, p. 348). [Le] profit (entendu à la fois comme le surplus de l'entreprise et la rétribution de l'innovation) (PERROUX, Écon. XXe s., 1964, p. 419).
♦ [sa nature ou son montant s'il s'agit d'argent] Rétribution en argent. Deux chambres et un cabinet (...) qu'il offrait moyennant la modique rétribution d'un louis par jour (DUMAS père, Monte-Cristo, t. 1, 1846, p. 379). Des malheureux (...) s'ingéniaient bassement à provoquer le service qui justifierait quelque rétribution en nourriture (AMBRIÈRE, Gdes vac., 1946, p. 52).
B. — Domaine mor., relig. Récompense ou punition, matérielle ou spirituelle, que valent à une personne ou à une collectivité ses actions. Rétribution des actes; juste rétribution d'une faute. Une épouvantable hérésie qui avait souillé l'âme du peuple anglais, qui l'avait porté à combattre toutes les nations de la terre et qui avait attiré sur lui une juste rétribution (MAUROIS, Disraëli, 1927, p. 314). Les Maori croyaient en un séjour céleste et en une demeure terrestre, mais la notion de rétribution des bons et des méchants était étrangère à leur système (LOWIE, Anthropol. cult., trad. par E. Métraux, 1936, p. 334).
Prononc. et Orth.:[]. Ac. 1694, 1718: re-; dep. 1740: ré-. Étymol. et Hist. 1re moit. XIIe s. retributiun « salaire déterminé d'un service, d'un travail » (Psautier Oxford, éd. F. Michel, XVIII, 12). Empr. au b. lat. retributio « récompense, riposte, renvoi », dér. de retribuere (rétribuer). Fréq. abs. littér.:88.

rétribution [ʀetʀibysjɔ̃] n. f.
ÉTYM. 1120; mot critiqué au XVIIe par Vaugelas; lat. retributio, de retribuere. → Rétribuer.
1 Ce que l'on gagne par son travail; ce qui est donné en échange d'un service, d'un travail (en général, de l'argent). || Privilèges (cit. 4) qui ne sont que la rétribution de services rendus.REM. Comme rétribuer, rétribution est très général. Appointement, commission, émolument, gage, honoraires, paiement, paye, rémunération, salaire, solde, traitement. || Rétribution d'un auteur. Droit (supra cit. 31). || Recevoir une rétribution : être payé. Gain, gagner. || Les rétributions attachées (cit. 112) aux fonctions. || Accepter, refuser, demander une rétribution, la rétribution de… (→ Clientèle, cit. 2; engraisser, cit. 9; fonder, cit. 27).
2 Récompense (au sens moral).Spécialt. Religion :
0 Mais cette morale se heurtait à un mur : le problème de la rétribution. Il avait toujours préoccupé l'esprit d'Israël. Longtemps, on avait pensé que la récompense de la bonne conduite devait être accordée par Dieu sur la terre.
Daniel-Rops, le Peuple de la Bible, IV, III.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • retribution — Retribution …   Thresor de la langue françoyse

  • Retribution — may refer to:* Retributive justice * Retribution Engine, a video game engine * Retribution (novel), a novel by Jilliane Hoffman * , a 2007 novel by Jim DeFelice and Dale Brown * Retribution (Malevolent Creation album), a 1992 album by Malevolent… …   Wikipedia

  • retribution — Retribution. s. f. Recompense que l on donne en reconnoissance de quelque chose. Les soins qu il a pris dans cette affaire, meritent quelque retribution. on luy a donné cela par forme de retribution. c est une retribution qui luy est deuë. Il se… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Rétribution — Données clés Titre original Retribution Réalisation Kiyoshi Kurosawa Scénario Kiyoshi Kurosawa Acteurs principaux Koji Yakusho Manami Konishi Tsuyoshi Ihara Pays d’origine …   Wikipédia en Français

  • Retribution — Ret ri*bu tion, n. [L. retributio: cf. F. r[ e]tribution.] 1. The act of retributing; repayment. [1913 Webster] In good offices and due retributions, we may not be pinching and niggardly. Bp. Hall. [1913 Webster] 2. That which is given in… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Retribution — est une mixtape de Kuniva, membre du groupe D 12 et collaborateur régulier d Eminem, sortie en 2010. Annoncée depuis plusieurs années, Retribution est le premier projet solo de Kuniva, qui limitait jusque là ses apparitions en solo. Pour l… …   Wikipédia en Français

  • retribution — ret·ri·bu·tion /ˌre trə byü shən/ n: punishment imposed (as on a convicted criminal) for purposes of repayment or revenge for the wrong committed Merriam Webster’s Dictionary of Law. Merriam Webster. 1996. retribution …   Law dictionary

  • retribution — (n.) late 14c., repayment, from L. retributionem (nom. retributio) recompense, repayment, from retributus, pp. of retribuere hand back, repay, from re back (see RE (Cf. re )) + tribuere to assign, allot (see TRIBUTE (Cf …   Etymology dictionary

  • retribution — [re΄trə byo͞o′shən] n. [ME retribucioun < OFr retribution < LL(Ec) retributio < L retributus, pp. of retribuere, to repay < re , back + tribuere, to pay: see TRIBUTE] punishment for evil done or reward for good done; requital… …   English World dictionary

  • Retribution — (lat.), Belohnung, Vergeltung …   Meyers Großes Konversations-Lexikon